Ma pratique


Qui suis-je ?
Psychologue clinicienne, diplômée de l'université Paris V René Descartes, je possède un DESS (Master II) en Psychologie, ce qui me permet de porter légalement le titre de psychologue. 

Je suis donc dans l'obligation de faire enregistrer ce diplôme auprès de la DDASS de mon département.

Mon numéro d'enregistrement auprès du registre ADELI est le suivant : 929302453

Je possède plusieurs expériences institutionnelles auprès de très jeunes ou jeunes enfants et dans le soutien à la parentalité. 
D'autres expériences dans le milieu psychiatrique m'ont permises de côtoyer de nombreuses pathologies et dans l'accompagnement des patients et notamment les dépressions en générales.
Formée en psychopathologie, je suis en mesure de faire des bilans psychologiques, au cabinet, je propose principalement des Bilans d'Intelligence (QI) pour des enfants de 6 à 17ans

Le code de déontologie :
Le code de déontologie des psychologues, datant de mars 1996, vient d'être révisé en février 2012. Il sert de règle aux personnes titulaires du titre de psychologue. Le respect de ces règles garantit au public le sérieux du psychologue.
En respectant les règles du code de déontologie, je garantis ainsi au patient le respect des droits fondamentaux des personnes (notamment la dignité, la liberté et la protection), la confidentialité de notre rencontre, ma compétence théorique et méthodologique ainsi que la réactualisation de mes connaissances.

Quelle est ma pratique professionnelle ?
Un point important de ma façon de travailler est de ne pas laisser le patient seul avec sa problématique. Je m'attache donc, à chaque séance, à l'accompagner par la parole ; non pas en lui donnant des réponses toutes faite, mais, en posant des questions, en réfléchissant avec lui aux différentes éventualités, en l'amenant à se questionner lui-même ainsi que sur son vécu.

Mes engagements

  • Respect du code de déontologie
  • Respect de la liberté et de la dignité de la personne
  • Secret professionnel
  • Mise à jour régulière des compétences
  • Prise en charge de toutes les formes de souffrance psychique
  • Indépendance professionnelle
  • Respect du principe de confiance et de non-dépendance entre le patient et le thérapeute

Plus

  • Collaboration interprofessionnelle (acteurs de santé, associations...)
  • Consultations possibles en soirée